Semer le réconfort

semer-le-reconfort

La Fondation Optimiste des enfants canadiens s’apprête à Semer le Réconfort

La Fondation Optimiste des enfants canadiens est fière d’être un partenaire des Clubs Optimistes canadiens dans leurs efforts de promouvoir et d’encourager la jeunesse canadienne. Nous avons développé des programmes afin d’aider les clubs à se démarquer et d’aider leur collectivité à leur plein potentiel.

Le Programme Via la Fondation aide les clubs à optimiser leurs efforts de collecte de fonds en fournissant des reçus d’impôt à leurs donateurs et en ­utilisant les ressources de la FOEC, comme les donations en ligne. Chaque trimestre, une subvention de club de 500$ est remise à des Clubs canadiens dans le but de les aider à développer un projet communautaire.

Et maintenant, il y a le programme Semer le Réconfort.

 En Juillet dernier, le conseil d’administration de la FOEC a annoncé un moratoire sur la Campagne de lutte au cancer infantile (CLCI). L’objectif était d’élargir ce programme d’aide connu et aimé dans le but d’aider un plus grand nombre d’enfants et leur famille partout au pays.

Un nombre sans cesse grandissant de clubs et de membres nous demandaient un moyen de soutenir les enfants aux prises avec différents problèmes de santé. Le spectre de l’autisme est dans la mire des médias et semble omniprésent. Les handicaps physiques génèrent des coûts élevés pour les familles. Chaque collectivité a ses besoins spécifiques et demander l’aide des Optimistes est souvent la première idée qui vient en tête des groupes et familles qui cherchent du support. Malheureusement, nous n’étions pas en mesure d’aider les clubs à aider les enfants avec des problèmes de santé mentale, atteints de Fibrose kystique ou de maladies cardiaques, pour ne donner que quelques exemples. La CLCI visait exclusivement les cancers infantiles.

La FOEC a donc élargi son programme afin de soutenir un plus grand nombre d’enfants et de familles et offrir une possibilité d’aide face à une plus grande quantité de problèmes de santé. La mission s’élargit à des projets qui visent la santé mentale et physique des enfants, dans le but de promouvoir, encourager et sensibiliser des communautés entières au mieux-être.

À partir du 1er octobre 2017, le Programme Semer le réconfort :

  • Offrira une grille aux Clubs afin d’évaluer et d’identifier les besoins de leur communauté en lien avec le programme ;
  • Des projets reçus, le comité sélectionnera ceux qui incarnent les objectifs du programme ;
  • Un fonds de démarrage sera remis aux projets sélectionnés, selon les montants disponibles et les besoins du Club ;
  • Les projets seront ensuite partagés sur les diverses plateformes de la Fondation afin de promouvoir les bienfaits du programme et inspirer d’autres Clubs.

C’est en étant le plus près possible d’une collectivité qu’on est en mesure de connaître le mieux possible ses besoins. Nous sommes d’avis que les Membres et Clubs Optimistes sont les mieux placés pour savoir comment nous pourrions aider leur collectivité. Nos membres sont reconnus pour leur travail actif et nous nous sommes engagés à les aider à continuer leur travail. La Fondation Optimiste des enfants canadiens est prête à Semer le réconfort d’un océan à l’autre. Nous aiderez-vous?