Façons de donner

Les dons en espèces

La plupart des dons reçus par la Fondation Optimiste des enfants canadiens sont des dons en espèces. Pour faciliter l’acheminement des dons, la FOEC accepte les paiements par carte de crédit (MasterCard et Visa). Vous pouvez nous faire parvenir un formulaire dûment rempli par la poste, télécopieur, courriel ou encore communiquer avec nous par téléphone. Vous pouvez également cliquer sur l’onglet bleu en haut à droite « Faites un don » pour procéder à un don en ligne.

Les dons en valeurs mobilières

Lorsqu’un donateur désire faire un transfert de titres à la Fondation Optimiste des enfants canadiens, il doit demander à un représentant de la maison de courtage de communiquer directement avec le bureau de la FOEC. La fondation travaillera en collaboration avec la maison de courtage afin de faciliter la transaction au moment opportun.

Les dons planifiés

Nota bene : Ce qui suit est une définition simplifiée de quelques titres légaux. La façon dont seront traités ces différents types de dons par l’administration fiscale pourrait varier d’un type de don à un autre. Les donateurs intéressés par le don planifié devraient consulter leurs conseillers financiers, leur avocat et la Fondation Optimiste des enfants canadiens, afin de se renseigner sur ces divers types de dons. La FOEC se fera un plaisir de collaborer avec vous et avec vos conseillers financiers.

Les dons planifiés ont été créés grâce à des efforts constants pour élaborer de nouvelles façons d’appuyer la Fondation Optimiste des enfants canadiens. Les dons planifiés appuient la mission d’un organisme de bienfaisance tout en permettant au donateur de veiller à son propre bien-être financier. Un don planifié peut représenter des économies importantes aux fins de l’impôt pour les donateurs et leurs héritiers. Le donateur a le choix d’un ou de plusieurs types de dons planifiés. Les voici :

  1. Le legs de biens personnels : le legs est le don planifié qu’on rencontre le plus souvent. Un legs est un transfert, par testament, des bien personnels – tels les biens en espèces, les sommes dues d’un REER ou d’un FERR, les titres ou autres biens matériels – à la FOEC.
  2. Le don d’une police d’assurance : le don d’une police d’assurance ou de ses prestations à un organisme à un organisme de bienfaisance est souvent un moyen abordable de faire un don important. Le donateur peut désigner la FOEC comme bénéficiaire irrévocable de sa police actuelle ou constituer une nouvelle police d’assurance pour laquelle la FOEC sera propriétaire et bénéficiaire irrévocable. Le paiement de la prime d’assurances par le donateur est déductible d’impôt. Le donateur est tenu de fournir une copie valide de la police d’assurance à la FOEC.
  3. Le don d’un REER et d’un FERR : il est également possible de faire don à la FOEC des produits d’un REER ou de désigner la FOEC comme bénéficiaire d’un FERR.
  4. Les rentes : les donateurs peuvent créer une rente de bienfaisance au bénéfice de la FOEC. Une partie du montant initial versé lors de l’acquisition de la rente permettra au donateur de recevoir un reçu aux fins de l’impôt. La majeure partie des produits est susceptible d’être exempte d’impôts.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *